Sully
1 e étage
Galerie Campana V
Salle 651
Vitrine 5 : Les amphores panathénaïques
détail de la face B
Les amphores panathénaïques

Les amphores dites "panathénaïques" étaient fabriquées pour la fête des Panathénées, qui avait lieu à Athènes tous les quatre ans. Elles contenaient l'huile des oliviers sacrés remise aux vainqueurs des différentes épreuves sportives. Ces vases officiels, commandés par la cité aux peintres et potiers du céramique, se distinguent par leur forme, leur technique décorative (figures noires) et le choix des sujets représentés, qui restent les mêmes du milieu du VIe siècle avant J.-C. jusqu'à la période hellénistique. Sur une face, Athèna est représentée brandissant sa lance et son bouclier, marchant entre deux colonnes surmontées de coqs ou de statues. Le long de la colonne de gauche se déroule l'inscription tôn athenethen athlôn, signifiant "prix des jeux d'Athènes". A partir du IVe siècle avant J.-C., le nom de l'archonte de l'année durant laquelle les jeux ont eu lieu, est inscrit le long de la colonne de droite. L'autre face montre la discipline sportive remportée par le vainqueur (course à pied, combat, saut, etc.).


Série de Nicomachos


Amphore panathénaïque
Inscription : Archippos, archonte
321 - 320 avant J.-C.
Provenance : Bengazi (Cyrénaïque)
Athènes
H. : 66,90 cm. ; D. : 30,60 cm.

Face A : Athèna.
Face B : Discobole, juge et athlète.
Acquisition Vattier de Bourville, 1851
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
MN 705



Contacts | Crédits