Denon
Entresol
Grèce préclassique
Salle 170
Vitrine 31
Le style orientalisant

Vers la fin du VIIIe et au VIIe siècle avant J.-C., le style géométrique subit des transformations. Les échanges avec le Levant ont amené l'introduction d'éléments orientaux dans l'art : des motifs végétaux (lotus, palmettes), des animaux réels ou mythiques (lions, panthères, sphinges, sirènes) et des motifs empruntés aux tissus (tresses, entrelacs, rosettes). En Grèce continentale, Corinthe et l'Attique sont, dès le début du VIIe siècle avant J.-C., d'importants centres de production et de diffusion. La Grèce de l'Est (Chios, Clazomènes) et Naucratis en Egypte ont également développé un style riche et singulier. L'artiste orientalisant utilise les incisions, technique déjà connue sur les bronzes et les ivoires, permettant la superposition des plans et un rendu plus fin des détails.
Les rehauts rouges et le noir du vernis donnent souvent l'impression d'une vraie polychromie sur le fond clair de l'argile.


Calice
Vers 580 - 570 avant J.-C.
Provenance : Camiros (Rhodes)
Chios
H. : 14,40 cm. ; D. : 14,50 cm.

Lion rugissant.
Collection Salzmann, 1863
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
A 330 Bis



Contacts | Crédits