Denon
Entresol
Grèce préclassique
Salle 170
Vitrine 17
vue de profil
Gorgone barbue agenouillée
Première moitié du VI siècle avant J.-C.
Provenance : "trouvée en mer, près de Rhodes"
Production : Grèce de l'Est
Bronze, oeil droit encore incrusté
H. : 55 cm.

La patte de lion présente, dans sa partie supérieure, un arrachement médian qui signale l'existence, à l'origine, d'une troisième tige de bronze, fixée comme les deux autres, par surcoulée. Elle comporte également, sur sa face postérieure, un ruban légèrement courbe, prolongé par un dispositif en Y : sur l'élément conservé, un fragment en équerre correspond au départ d'un étai qui aboutissait à l'arrière de la tête de la Gorgone, au-dessus du bandeau. Cet agencement complexe indique l'appartenance de la figure agenouillée au décor d'un trépied "à baguettes", dont le type fut inventé au Proche-Orient puis copié en Grèce et qui était destiné à supporter, le plus souvent, un chaudron mobile. Il s'agit d'un des plus grands exemplaires connus.
Acquisition 1883
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Br 2570



Contacts | Crédits