Sully
1 e étage
Galerie Campana
Salle 656
Vitrine 5 : Héraclès : les Travaux
Peintre de Diosphos


Lécythe à figures noires
Héraclès et le lion de Némée

Vers 500 - 475 avant J.-C.
Provenance : Tanagra ?
Athènes
H. : 25,70 cm. ; D. : 9,20 cm.

"Tout d'abord, Eurysthée lui ordonna de rapporter la peau du lion de Némée, un fauve invulnérable engendré par Typhon [...]. Arrivé à Némée, et l'ayant suivi à la trace, il lui décocha d'abord une flèche, mais quand il comprit que le fauve était invulnérable, il leva sa massue et se jeta sur lui [...], et passant son bras autour de son cou, il le tint serré jusqu'à ce qu'il l'ait étouffé." Apollodore, Bibl., 2, 5, 1 sqq.
"[...] la peau du lion, il s'en vêtit, et comme il pouvait en recouvrir tout son corps à cause de sa grande taille, il trouva en elle une protection contre les périls qui l'attendaient." Diodore de Sicile, 4, 11, 3 sqq.
Acquisition, 1870
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
L 31 (MNB 909)



Contacts | Crédits