Richelieu
2 e étage
Galerie Médicis
Salle 801

détail de l'armure
détail de la reine conduite par Mercure
détail des Vices
Petrus Paulus RUBENS
Siegen (Westphalie), 1577 - Anvers, 1640

La Conclusion de la paix, à Angers, le 10 août 1620
H. : 3,94 m. ; L. : 2,95 m.

Ce sujet remplace La Prise d'armes devant Pont-de-Cé pour la deuxième fois, sujet bientôt abandonné mais encore mentionné dans la Correspondance de Rubens en août 1622 et sans doute à l'origine de la désignation inappropriée qui fut longtemps celle de l'INV. 1781.
La reine, conduite par Mercure (allusif à Louis XIII ?) qui brandit son caducée emblématique, signe de paix, et encouragée par l'Innocence, accède au temple de la Paix. Vêtue de blanc et brûlant les inutiles armes de la Guerre, la Paix brave les Vices ennemis du Bien (Fraude, Jalousie, Fureur aveugle : belle citation d'antique via le Gladiateur Borghèse) qui s'agitent rageusement mais en vain.
Département des Peintures
INV. 1787



Contacts | Crédits