Richelieu
2 e étage
Galerie Médicis
Salle 801

détail de Mercure et La Rochefoucauld
détail de la reine, la Vigilance et La Valette
Petrus Paulus RUBENS
Siegen (Westphalie), 1577 - Anvers, 1640

Le Traité d'Angoulême, le 30 avril 1619, dit autrefois La Réconciliation de Marie de Médicis avec son fils, à Angers
H. : 3,94 m. ; L. : 2,95 m.

Réfugiée à Angoulême, la reine reçut de son fils Louis XIII des propositions d'accommodement : assise sur un trône, à gauche, avec la Vigilance à ses côtés, elle accueille Mercure (pour un peu, on dirait le jeune Louis XIII !) qui, descendu de l'Olympe, lui tend en signe de paix un rameau d'olivier. Deux cardinaux la conseillent : à droite, La Rochefoucauld près de Mercure, de façon positive, à gauche, La Valette ou Guise (mais non Richelieu, qui n'était pas encore cardinal à cette date), plutôt réservé et attentiste.
Département des Peintures
INV. 1786



Contacts | Crédits