Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
Fragment de mosaïque de sol : triomphe de Neptune et d'Amphitrite
Ier quart du IVe siècle après J.-C.
Constantine, Algérie
Marbre, calcaire et pâte de verre
l. : 8,36 m. ; L. : 7,14 m.

Ce pavement est l'unique partie figurée du sol d'une grande salle de réception de 8,36 mètres sur 7,14 mètres. L'entourage en U était formé de cercles à décors géométriques inscrits dans des octogones. Le tableau est strictement ordonnancé sur deux registres. La partie supérieure, d'une hauteur double par rapport au registre inférieur, présente le couple divin debout sur la caisse d'un char tiré par quatre chevaux qui surgissent des flots animés par toute une faune marine. Des dauphins plongent, sautent à l'avant de l'équipage. Le bras gauche posé sur l'épaule de Neptune, Amphitrite avance son bras droit vers lui. Un nimbe ceint leurs têtes et deux Amours volant de part et d'autre du couple soutiennent un grand voile coloré gonflé au-dessus d'eux. Au registre inférieur, deux couples de putti montés dans des navires à voile carrée pêchent à la ligne alors que deux autres s'ébattent dans les flots en compagnie d'un dauphin, d'un poulpe, d'une seiche et d'autres coquillages. Ainsi se mêlent sur cette mosaïque la tradition iconographique mythologique mais aussi une évocation de la vie quotidienne avec un fourmillement de détails, notamment en matière de faune aquatique.
Mission du capitaine Delamare
Don, 1845
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
N° d'entrée LP 2884
(n° usuel Ma 1880)



Contacts | Crédits