Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
Fragment de mosaïque de sol : semis de roses et Phénix
Fin du Ve siècle après J.-C.
Daphné, faubourg d'Antioche-sur-l'Oronte (actuelle Antakya), Turquie
Marbre et calcaire
l. : 6 m. ; L. : 4,25 m.

Ce pavement, dont une grande partie était détruite au moment de sa découverte, est reconstitué sous une forme réduite. Il recouvrait le sol d'une vaste cour à ciel ouvert, d'une maison privée construite à l'époque hellénistique, et plusieurs fois remaniée. Les protomes de bouquetins portés par des paires d'ailes, éléments décoratifs empruntés à l'iconographie royale sassanide, sont associés au Phénix, symbole de l'immortalité, de l'éternité impériale romaine.
Antioche, mission du Louvre et de l'université de Princeton, 1934
Entrée au Louvre, 1936
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
N° d'entrée MND 1948
(n° usuel Ma 3442)



Contacts | Crédits