Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
image principale
Eugène DELACROIX
Charenton-Saint-Maurice, 1798 - Paris, 1863

Dante et Virgile aux enfers, dit aussi La Barque de Dante
Salon de 1822
Huile sur toile
H. : 1,89 m. ; L. : 2,41 m.

"Aucun tableau ne révèle mieux l'avenir d'un grand peintre'', c'est ainsi que Thiers salua, en 1822, cette première oeuvre présentée au Salon par le tout jeune Delacroix. L'artiste, par un sujet inédit inspiré de l'Enfer de Dante, par la conception sombre et profondément dramatique de la composition, par les références à Michel-Ange et à Rubens, donnait une orientation nouvelle, bientôt qualifiée de romantique, à la peinture.

Au chant VIII de l'Enfer, Dante et Virgile se dirigent vers la ville infernale de Dité. Ils sont conduits par Phlégyas, roi de Béotie condamné au Tartare par Apollon pour avoir mis le feu au temple de Delphes. Dante reconnaît, dans les eaux fangeuses du Styx, un de ses ennemis de naguère, Filippo Argenti.
Acquis au Salon de 1822
Département des Peintures
INV. 3820



Contacts | Crédits