Denon
1 e étage
Mollien
Salle 700

Détail
Baron Antoine-Jean GROS
Paris, 1771 - Meudon (Hauts-de-Seine), 1835

Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa (11 mars 1799)
1804
H. : 5,23 m. ; L. : 7,15 m.

Ce vaste tableau, commande officielle, illustre un épisode de la campagne de Syrie en glorifiant l'attitude du général Bonaparte visitant les malades, au mépris de la contagion, pour relever le moral des troupes. Devenu Premier consul pendant l'exécution de l'oeuvre, il y est montré, par flatterie, renouvelant le geste des rois touchant les écrouelles. Avec cette toile, Gros, élève de David, rompt avec l'enseignement du maître. Tout y est innovation : le thème héroïque emprunté à l'histoire contemporaine, le réalisme anatomique et ethnique des participants de la scène, la composition qui abandonne l'ordonnance classique, l'éclairage contrasté groupant des masses, la sonorité de la couleur rappelant les grands Vénitiens et Rubens, le décor de la mosquée qui est une des premières manifestations de l'orientalisme au XIXe siècle. Tous ces caractères placent l'oeuvre au seuil de la peinture romantique et moderne. Le tableau connaît un immense succès au Salon de 1804, et vaut à son auteur l'ovation du public.
Département des Peintures
INV. 5064



Contacts | Crédits