Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
Jean-Auguste-Dominique INGRES
Montauban, 1780 - Paris, 1867

Romulus, vainqueur d’Acron, porte les dépouilles opimes au temple de Jupiter

1812
H. : 2,76 m. ; L. : 5,30 m.

Cette peinture à la détrempe, à l’aspect de fresque, était destinée au décor du palais de Monte Cavallo à Rome, où Napoléon ne vint jamais. Le cadavre d’Acron, chef des Céniniens, est une citation de celui des Sabines de David.
Dépôt de l'École nationale supérieure des beaux-arts, Paris, 1969
Département des Peintures
D.L. 1969-2



Contacts | Crédits