Sully
Rez-de-chaussée
Levant - Syrie côtière, Ougarit et Byblos des origines à l'âge du fer
Salle 301
Vitrine 14
Vue du revers
Ugarit et les relations internationales
Les textes découverts à Ras Shamra témoignent des relations que les rois du Proche-Orient entretenaient entre eux dès la deuxième moitié du IIe millénaire avant notre ère. La vie internationale est alors organisée autour de suzerainetés, notamment les empires égyptien et anatolien, qui se partagent la domination des petits royaumes orientaux.
Au milieu du XVe siècle, Ugarit se rattache plutôt à l'ensemble politique de Syrie du Nord qui gravite autour du royaume du Mitanni. Puis, au temps où les pharaons égyptiens de la XVIIIe dynastie, notamment Thoutmosis III (1479 - 1425 avant J.-C.), lancent des expéditions vers le Proche-Orient jusqu'à l'Euphrate, le petit royaume d'Ugarit se trouve intégré à la sphère de contrôle de l'Egypte. Cette situation dure jusqu'au XIVe siècle, date à partir de laquelle les archives royales de la ville nous renseignent avec précision sur la situation générale du royaume.
Au milieu du XIVe siècle, l'expansion hittite impose sa suzeraineté, à la suite notamment de la grande "campagne syrienne" du roi Suppiluliuma en 1350 - 1345. Désormais, Ugarit appartient à la sphère d'influence de l'empire anatolien.
Au XIIIe siècle, cette présence hittite se confirme et l'autorité du roi du Hatti s'exerce semble-t-il par l'intermédiaire du roi de Karkémish, gérant de la politique hittite dans la région. C'est une période très favorable aux échanges commerciaux et internationaux, particulièrement maritimes, et Ugarit entretient des relations de divers ordres avec tous les pays voisins.


Lettre d'un fonctionnaire de Beyrouth s'adressant au roi de Ras Shamra
Ecriture cunéiforme, langue akkadienne
XIIIe siècle avant J.-C.
Ras Shamra
Argile cuite
L. : 6,80 cm. ; l. : 5,50 cm.

Un certain Evri-Kili, dont le nom est hurrite, annonce à son maître, le roi d'Ougarit, qu'il a rempli un bateau avec du bois.
Ce document est un témoignage du commerce du bois au Liban.
Fouilles C. Schaeffer - G Chenet, 1937
Département des Antiquités orientales
AO 29507



Contacts | Crédits