Richelieu
Entresol
Les Fatimides, 909 - 1171. L'Occident musulman, Xe - XVe siècle
Salle 3

détail de la partie supérieure
détail de l'inscription
Paon-aquamanile
972 ?
Espagne
Alliage cuivreux coulé, décor gravé

Sur le poitrail, le paon porte une inscription bilingue, en arabe : "oeuvre d'Abd al-Malik le Chrétien" ou, suivant les lectures, "oeuvre du serviteur du roi chrétien". Au-dessous, une inscription latine, ambiguë, peut être lue : "cette oeuvre était de [ou à] Salomon" ou "oeuvre de Salomon année 1010 [de l'ère d'Espagne]" ce qui correspond à 972 de notre ère. Une inscription de même type figure sur une lampe de bronze (Madrid, MAN). Ces deux inscriptions font référence aux mythiques richesses du roi Salomon dont le nom en vint à être synonyme de préciosité et de rareté. Elles pourraient aussi être une attribution de convention aux ateliers même du roi Salomon. Ces interprétations multiples n'étaient pas étrangères à un esprit médiéval.
Cité dans l'inventaire des Musées royaux, 1824 (ancien Garde-Meuble de la Couronne)
Département des Arts de l'Islam
MR 1569



Contacts | Crédits