Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
Luca GIORDANO
Naples, 1634 - Naples, 1705

La Mort de Sénèque
Vers 1684 - 1685
H. : 1,55 m. ; L. : 1,88 m.

Philosophe stoïcien, Sénèque fut contraint au suicide par l'empereur Néron. Pendant que ses disciples continuaient à recevoir ses pensées, il s'ouvrit les veines, les pieds dans un bain chaud afin de hâter l'écoulement du sang. Une Mort de Caton (Chambéry, musée des Beaux-Arts) est peut-être le pendant de ce tableau.
Legs Louis La Caze, 1869
Département des Peintures
M.I. 871



Contacts | Crédits