Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
Antonio ALLEGRI, dit CORRÈGE
Correggio (près de Parme), 1489 - Correggio, 1534

Vénus et l'Amour découverts par un satyre, dit autrefois Jupiter et Antiope
H. : 1,88 m. ; L. : 1,25 m.

Cette allégorie complexe de l'amour terrestre avait probablement pour pendant l'Éducation de l'Amour de la National Gallery de Londres, qui représenterait en revanche l'amour céleste. Peints vers 1524 - 1527, peut-être pour le comte Nicola Maffei, proche de Federico Gonzaga, chez qui ils se trouvaient dès 1536.
Acquis par Louis XIV des héritiers de Mazarin, 1665
Département des Peintures
INV. 42



Contacts | Crédits