Richelieu
2 e étage
Peinture de genre, Leyde
Salle 839

Pieter Jansz SAENREDAM
Assendelft, 1597 - Haarlem, 1665

Le choeur de l'église Saint-Bavon à Haarlem, avec la tombe fictive d'un évêque
1630
H. : 0,41 m. ; L. : 0,37 m.

Vue du nord vers le déambulatoire sud ; au fond, la chapelle Breewer. La tombe épiscopale, inventée, est sans doute là pour affirmer la permanence du catholicisme et de l'évêché de Haarlem malgré la Réforme calviniste (voir l'inscription latine célébrant la gloire post mortem d'un évêque assurée par la vérité de la doctrine et la sanctification plus encore que par les insignes de la fonction...). Tableau peut-être peint pour un client catholique et certes l'un des plus anciens de l'artiste (le premier connu est de 1628), lequel a souvent choisi pour motif l'église Saint-Bavon (30 dessins, une dizaine de peintures).
Acquis sur le marché d'art londonien (Speelman, Harari et Johns), 1983
Département des Peintures
R.F. 1983-100



Contacts | Crédits